Les différents types de collecteurs sont-ils équivalents?

Les collecteurs s'installent sur un support au sol, ou sur la toiture d'une grande remise ou d'une maison, face à l'est, au sud ou à l'ouest. Puisque tous les matériaux ne conduisent pas la chaleur également, vous vous devez de choisir le polypropylène. Les matériaux moins efficaces requierent plus d'espace sur la toiture, et par conséquent font augmenter les coûts de votre système.

Si vous choisissez la toiture de la maison, vous opterez pour la prudence dans le choix de la marque ou du design de votre système solaire. Plus l'inclinaison est faible (1/12 à 6/12), plus vous aurez de rendement en juin et juillet; plus elle est forte (7/12 à 12/12), plus vous aurez de rendement en mai et en septembre. Au delà de 12/12, vous aurez besoin de 15 à 30% de plus de collecteurs. Les collecteurs devraient être légers et faciles à installer (même si vous choisissez l'installation par des professionnels). Ils devraient offrir le moins possible de résistance au vent et permettre l'évaporation rapide de l'humidité sous ceux-ci après la pluie. Ils ne devraient pas requérir plus de 3 perforations de la toiture pour chaque panneau, et devraient permettre le rétrécissement des matériaux au froid et leur expansion à la chaleur. Ils devraient se remplacer sans retirer les vis qui les retiennent à la toiture (on n'enlève le système que pour remplacer les tuiles de recouvrement de la toiture), et ne subir aucun dommage sous la neige. Ils devraient se réparer facilement sans qu'on ait à les enlever de la toiture. Leur design devrait permettre le drainage complet et facile à l'automne. Ils ne devraient pas ajouter plus de 4 livres de pression sur la pompe (4 PSI).

Si l'allure (esthétique) vous préoccupe, choisissez un design qui n'offre aucune séparation entre les modules (panneaux), aucune quincaillerie d'acier visible, et aucune courroie qui les traverse à l'horizontal. Pour cette raison vous devez vous en tenir à Heliocol.